Journée d’étude : Médiation et communication professionnalisée au musée, 8 juin 2011

Journée d’étude du 8 Juin 2011 : Médiation et communication professionnalisée au musée

Organisée par le CNE (ENS Lyon) et l’IEP Lyon
Lieu : ENS Lyon, C2S0, Centre Norbert Elias, 15 parvis René Descartes, métro Debourg, salle INRP, 9h30-18h

La journée d’étude propose une réflexion collective sur les mutations contemporaines des musées, à partir de deux domaines particulièrement concernés par ces transformations : la médiation et la communication.

Le public est devenu un mot d’ordre dans la rénovation des musées. La médiation et les médiateurs ont été à la fois agents et témoins de ces changements dans les cultures professionnelles muséales reconfigurées autour des relations entre le public et les œuvres, de la diffusion et du partage des savoirs, de l’élaboration collective des expériences culturelles.

Simultanément, c’est aussi conception médiatique du musée qui accompagne ce projet de rapprochement du musée et de ses publics. Un rapprochement s’est opéré entre l’institution muséale et le monde médiatique professionnel (publicité, marketing), et des secteurs de communication technicisée et professionnalisée se développent au sein des musées. Médiateurs et professionnels de la communication mobilisent avec une égale intensité des conceptions des publics et des modèles théoriques de la communication, qui peuvent cependant être assez différents.

Une conception de la communication promotionnelle tend à concevoir les expositions comme des événements, et les projets de musées actuels se conçoivent eux-mêmes, à travers cette communication promotionnelle, comme des phénomènes à la fois médiatiques, culturels et urbains, inscrits dans des stratégies de requalification identitaires des territoires. On assiste à la prise en charge d’une partie de la communication des établissements culturels ou des projets par des professionnels de la communication, notamment la communication politique.

A ce titre, il paraît intéressant d’envisager des rapprochements et des confrontations entre la communication promotionnelle des événements culturels et la communication publique et territoriale.

  • Il nous paraît ainsi intéressant, d’une part, de mener une réflexion sur l’évolution des formes de la communication culturelle et de ses acteurs, sur l’avènement de nouveaux « communicateurs » et sur leurs stratégies.
  • D’autre part, de considérer les pratiques et les discours de la médiation à partir d’évolutions ressenties, réfléchies et conduites par les acteurs.

Quelle relation existe-t-il au sein des musées existants ou en phase de projet, entre la communication et la médiation ? Quel rôle jouent-elles envers les publics, sur quelles pratiques et quels discours reposent-elles ?

A travers l’échange entre chercheurs, médiateurs et professionnels de la communication au sein des musées (qu’ils soient musées d’art ou musées de sciences et société), discuterons ensemble des différentes modèles de communication et des différentes conceptions de sa place dans le musée : communication interne au musée, communication qui s’autonomise, communication informationnelle, promotionnelle, en relation avec les médias.

Quel rapport au public est instauré à travers les pratiques de médiation et de communication ? La communication et la médiation se nourrissent-elles de leurs savoirs respectifs, et comment ?

Organisation : Maud Jarrige, ENS, CNE , Joëlle Le Marec, ENS, CNE et Isabelle Garcin Marrou, IEP Lyon

__________

Accueil à partir de 9 heures

9h30 – 12h : Évolutions conjointes de la médiation et de la communication professionnalisée , Modération : Maud Jarrige

  • - Isabelle Garcin-Marrou (ELICO, Lyon 2) : la place de la communication dans les formations à l’IEP, et Joëlle Le Marec (Centre Norbert Elias, C2So, ENS-Lyon)
  • - Sophie Deshayes (Centre Norbert Elias, C2So, ENS-Lyon) : la médiation muséale et la confrontation des modèles médiation/marketing/management
  • - Michèle Gellereau (GERIICO, Lille 3) : la médiation, la communication territoriale, la professionnalisation de ce secteur et de ses discours
  • - Dominique Bessières (Université de Reims Champagne-Ardenne, AEP) : le métier des communicateurs publics

13h30 – 15h30 : Pratiques professionnelles de la communication et de la médiation, Modération : Maud Jarrige

  • - Olivier Lossi, Musée de Bougoin-Jallieu, publics
  • - Cécilia de Varine, Musée des Beaux-arts de Lyon, médiation
  • - Juliette Giraud, Musée des Beaux-arts de Lyon, communication
  • - Anne Mozzo-Lemarchands, Musée des Confluences, médiation culturelle
  • - Nathalie Montoya (Université Paris-Diderot, Laboratoire du Changement social) : le métier de médiateur

16h – 17h30 : Pratiques et dispositifs de la communication professionnelle et de la médiation. Le discours de la communication de projet, Modération : Joëlle Le Marec

  • - Marie-Christine Bordeaux (GRESEC, Grenoble 3) : les politiques culturelles et les projets culturels
  • - Valérie Colomb (ELICO, Lyon 2) : le Musée des Confluences
  • - Cécile Bando (CREM, Université Nancy 2) : le centre Pompidou-Metz, le Louvre-Lens

Contact : Maud Jarrige, ENS Lyon, CNE maud.jarrige@club-internet.fr

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

Conférence « La fabrique du patrimoine » : Mardi 7 juin à 16h, à l’enssib

Conférence « La fabrique du patrimoine »

Dialogue entre Nathalie Heinich et Michel Melot dans le cadre du cycle « Lire des livres »

Mardi 7 juin – 16h00 – amphithéâtre de l’enssib

Nathalie Heinich, sociologue, a mené de nombreuses enquêtes de terrain sur les procédures mises en œuvre par les chercheurs de l’inventaire et l’administration des monuments historiques pour décider de la valeur patrimoniale de tel édifice ou de tel objet. Ces travaux ont donné lieu à la publication de La fabrique du patrimoine : de la cathédrale à la petite cuillère (Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2009).
Elle débattra des valeurs fondamentales sur lesquelles repose la notion de patrimoine avec Michel Melot, ancien sous-directeur au service de l’Inventaire général du patrimoine culturel.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Source : http://www.enssib.fr/ecole/calendrier-scientifique-de-l-enssib/conference-la-fabrique-du-patrimoine

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

« Nouveaux horizons de la formation à l’information » (11èmes rencontres Formist) : le 16 juin 2011 à l’Enssib

« Les bouleversements induits par le numérique font émerger de nouvelles compétences informationnelles : maîtrise de l’identité numérique, de la lecture numérique, de l’informatique ou des médias. Ces nouvelles compétences font évoluer les contours de la formation à l’information et appellent un renouvellement du partenariat entre les bibliothécaires et les autres acteurs de la formation à l’information (enseignants, ingénieurs, etc.).

Les 11èmes rencontres FORMIST souhaitent éclairer comment media literacy (éducation aux médias), digital literacy (culture numérique), information literacy (culture de l’information) convergent vers une « translitéracie », à travers l’analyse et la présentation de différents dispositifs de formation. »

Entrée libre sur inscription : formulaire d’inscription en ligne

 

Programme


Matinée

Animée par Maxime Szczepanski (Université d’Angers)

  • 9h00 : Accueil
  • 9h30-10h00 : Ouverture des Rencontres, Anne-Marie Bertrand (directrice de l’enssib)
  • 10h00-11h00 : Éducation aux médias, France Renucci (CLEMI ; Université Paris-Sorbonne)
  • 11h00-12h00 : Présence numérique, Louise Merzeau (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) – Carine Garcia (SKEMA Business School).
  • 12h00-13h45 : Repas libre

Après-midi

  • 14h00h-14h45 : Lecture numérique, Alexandra Saemmers (Université Paris 8)
  • 14h45-15h30 : L’intégration du SCD dans la sphère pédagogique : nouvelles compétences, nouvelles relations, Françoise Dailland (Université Paris Descartes)
  • 15h30-16h00 : Pause
  • 16h00-16h45 : Quand la bibliothèque s’invite dans la controverse scientifique, Clothilde Zur Nedden, Doriane Ibarra (MINES ParisTech)
  • 16h45-17h30 : Translitéracie, Fabrizio Tinti (Université catholique de Louvain)

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

Conférence « Du goût de l’archive au monde moderne » : le 31 mai 2011 à l’ENSSIB

Conférence d’Arlette Farge dans le cadre du cycle « Lire des livres » de l’ENSSIB.

Mardi 31 mai, à partir de 16h30, amphithéâtre de l’enssib

« Historienne, spécialiste des modes de vie au XVIIIe siècle (Le goût de l’archive, Seuil, 1989 ; Dire et mal dire : l’opinion publique au XVIIIe siècle, Seuil, 1992…), Arlette Farge a le goût, sinon la passion, de la transmission.
Travailler sur le XVIIIe siècle n’est pas s’intéresser à un corpus figé, clos, mais c’est surtout s’intéresser aux mutations de notre monde, et replacer nos conditions actuelles de vie et de pensée dans une perspective historique et critique. »

Entrée libre

Source : http://www.enssib.fr/ecole/calendrier-scientifique-de-l-enssib/conference-du-gout-de-l-archive-au-monde-moderne

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

Conférence « Culture : réinventons l’en commun de nos vies » le 19 mai 2011 à 19h au théâtre des Célestins

En écho aux créations, la conférence-débat est organisée par le Théâtre des Célestins pour approfondir les thèmes abordés au cours des spectacles.

Ce deuxième pourparler élargira la réflexion à une dimension plus politique sur les liens entre culture, société et utopies. Comment faire du consommateur un contributeur ? Quel peut être le rôle de la culture aujourd’hui dans notre société ? Comment participe t-elle à la fabrication d’une pensée collective ?

Avec la participation de :

  • Dominique Boivin, Chorégraphe – Cie Beau Geste.
  • Daniel Conrod, auteur et journaliste culturel (Télérama).
  • Denis Cerclet, anthropologue.
  • Mathurin Bolze, artiste de cirque – Cie MPTA.

Modérateur : Aude Spilmont.

> Entrée libre

En savoir plus : http://www.celestins-lyon.org

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

La bande dessinée numérique en perspective. Production, diffusion et conservation. A l’ENSSIB le 12 mai 2011 à 14h.

Table-ronde organisée par des élèves conservateurs DCB 20 de l’ENSSIB
Jeudi 12 mai 2011
de 14h à 17h, à l’enssib, salle N.1.13-N.1.14

Alors que la lecture numérique envahit peu à peu l’espace médiatique, que la notion de « livre numérique » est encore à construire, celle de « bande dessinée numérique » émerge doucement comme un nouveau média. En développement depuis le début des années 2000, elle est diffusée pour partie par le biais d’Internet et englobe à la fois la production d’œuvres originales et la numérisation d’œuvres publiées sur papier.

La bande dessinée numérique, ce sont bien sûr de nouveaux supports, de nouvelles pratiques de lecture et de nouveaux modèles économiques. Mais surtout, ce sont pour les professionnels des bibliothèques, de nouvelles œuvres à diffuser auprès du public.

La table ronde « La bande dessinée numérique en perspective » entend présenter la nature de ces œuvres nouvelles, et interroger leurs modes de production, de diffusion, et de conservation.

Intervenants :
– Arnaud Bauer, Manolosanctis
– Julien Falgas, Webcomics.fr
– Catherine Ferreyrolle, Bibliothèque de la Cité de la BD, Angoulême

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Plus d’informations : http://www.enssib.fr/table-ronde-bande-dessinee-numerique

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts

Journée d’étude « Identités numériques » le 13 mai 2011 à Montbéliard

Le séminaire Identités numériques propose d’animer un réseau interdisciplinaire de chercheurs et spécialistes des nouvelles technologies de l’information et de la communication et de mettre en place une cellule de veille sur l’identité numérique s’intéressant aux démarches des acteurs des TIC, aux projets nationaux et internationaux sur le sujet, aux personnalités du domaine, etc.

La journée d’étude sera consacrée à l’analyse du design des identités numériques et de la confiance/reconnaissance qu’elles se voient accorder. La multiplication de nos formes de vie en ligne passe effectivement par de nombreux formats de mise en visibilité qui se voient eux-mêmes attribuer des niveaux de confiance et de reconnaissance hétéroclites. Ces deux ateliers proposent d’illustrer cette diversité et de réunir des points de vue interdisciplinaires permettant de faire varier échelles et contextes d’analyse.

Contacts Alexandre Coutant et Thomas Stenger
Tél. : 03 81 99 46 30

________________________________________________________

Programme

9h – Accueil des participants et ouverture de la journée

9h30 – Conférence d’ouverture

  • Anne-Marie Laulan, philosophe, professeure émérite de sociologie à l’Université Michel-de-Montaigne Bordeaux 3, conseillère à l’ISCC, « Limite de confiance »

10h15/12h15 – Design des identités numériques

  • Fanny Georges, Telecom Paris-Tech, « La construction de soi médiée par ordinateur : modèle de la métaphore du profil utilisateur »
  • Ioan Roxin, OUN LASELDI, Université de Franche-Comté, « Outils sémantiques pour diminuer l’entropie dans les réseaux socionumériques »
  • Gwenaëlle Thouseau, I3M, Université de Nice Sophia Antipolis,« Twitter ou l’art de construire son identité numérique dans un espace-temps 2.0 »
    Nicole Pignier, CERES, Université de Limoges, « Des supports numériques aux identités de marque »

12h15/14h30 – Repas libre ou au restaurant du musée de l’Aventure Peugeot (participation demandée de 20€, merci de vous inscrire avant le 5 mai)

14h30/16h – Reconnaissance/crédibilité des identités numériques

  • Federico Tajariol, OUN LASELDI, Université de Franche-Comté, « Je voudrais le croire mais… : l’évaluation de la crédibilité des agents sociaux incarnés »
  • Pélissier Nicolas, I3M, Université de Nice Sophia Antipolis, « Entre normes techniques et régulation déontologique : les critères de distinction entre amateurisme et professionnalisme journalistique sur le Web »
  • Jean-Paul Lafrance, Département des communications, Université du Québec à Montréal, co-titulaire de la chaire UNESCO-BELL en communication et développement international, « Crédibilité et reconnaissance dans Twitter »

16h/17h – Clôture de la journée / discussion

  • Discussion générale et mot de clôture de Dominique Wolton, directeur de l’ISCC

Des manifestations auront lieu dès le jeudi 12 mai après-midi en prévision de la journée :

  • 16h – Visite de Numerica, le pôle numérique régional de Franche-Comté situé sur le campus.
  • 17h – Table-ronde sur les réseaux socionumériques dans le cadre de la sortie du numéro 59 de la revue Hermès Ces réseaux numériques dits sociaux. Intervenants : Geneviève Jacquinot-Delaunay, CEMTI, Paris VIII, Laboratoire Communication et Politique (ISCC), Anne-Marie Laulan, Université Michel-de-Montaigne Bordeaux 3, ISCC, Olivier Rampnoux, CEREGE, Université de Poitiers, Alexandre Coutant, OUN LASELDI, Université de Franche-Comté.
  • 19h – Sortie de chantier de la Compagnie Hana San Studio « Les démangeaisons de l’oracle » en résidence sur la scène numérique d’Ars Numerica depuis le 28 avril.
  • Un repas de gala aura ensuite lieu sur le campus (contribution demandée de 20€, merci de vous inscrire avant le 5 mai), où les travaux des étudiants du master Produits et Services Multimédia seront exposés (films d’animation, réalité augmentée, 3D).

Céline Brun-Picard

Doctorante en Sciences de l'Information et de la Communication Université de Lyon - Université Lyon 1 - ELICO EA4147

More Posts