Le point sur Alec.SIC – Février 2013

2013 sera l’année de la thèse.

Alors que la fin de l’année 2012 a été riche en manifestations scientifiques (journées d’étude, séminaires en tout genre, etc.), cette année 2013 nous réserve déjà de nouvelles perspectives de recherche et d’apprentissage. Entre la Journée des Etudiants Chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication (JEC-SIC) centrée sur la question du « corpus », la journée d’étude organisée par les Etudes Doctorales en Sciences de l’Education de Suisse romande (EDSE) et l’Ecole doctorale Education, Psychologie, Information-Communication (EPIC) de Lyon sur le thème de « Scientifi-Cité » et les formations du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) de Lyon, le doctorant aura encore de quoi s’occuper… en plus de sa thèse ! Et c’est sans compter les heures d’enseignement dispensées par-ci et par-là ! Pour beaucoup d’entre nous, ce sera aussi notre dernière année de thèse, consacrée à l’écriture. Cette phase, souvent redoutée par les thésards, permet aussi de faire le point sur les années précédentes de recherche, entre construction d’un cadre théorique et d’un corpus.

Des années de recherche oui, mais aussi des années rythmées par des réunions et discussions passionnantes entre doctorants, entre membres associatifs d’Alec-Sic. J’en viens donc à l’objet de ce point sur Alec-Sic si spécial à mes yeux : la fin pour moi d’une belle aventure entre doctorants issus des Sciences de l’Information et de la Communication. En effet, il est temps pour certains d’entre nous de céder notre place à de nouveaux membres de l’association, fraîchement arrivés à la rentrée dernière. C’est donc avec une certaine pointe de nostalgie que j’écris mes dernières lignes dans cette rubrique, en me rappelant tout le chemin parcouru jusqu’ici, de mon entrée dans l’association en tant que masterant, à mon implication au sein du Point Com, en passant par l’organisation de séminaires autour de l’écriture.

La boucle est bouclée.

Longue vie au Point Com, longue vie à Alec-Sic, et que 2013 soit l’année de la thèse ! Bon courage à tous ceux qui sont en train de rédiger… et à tous ceux qui débutent l’aventure.

 Frédéric Aubrun


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.